top of page

RANDONNEE Gorges du Blavet | VAR

Des gorges sculptées en roche volcanique rougeâtre, des sous-bois aux allures de jungle, le chant des oiseaux, la fraîcheur du Blavet qui s’écoule, une grotte préhistorique, les pins parasols, la garrigue avec ses chênes lièges, sans oublier les panoramas sur la mer et les villes alentours. On en prend plein les yeux !



Depuis la Bouverie, à Fréjus, prendre la direction de Bagnols-en-Forêt, route du Muy D47. Dans la montée au virage en épingle vous trouverez un parking sur la droite (point de départ), un autre à 10m sur votre gauche puis un troisième avec une table d’orientation.


  • DEPART : Parking du site d’escalade du Blavet, à Bagnols-en-Forêt.

  • DUREE : 2h30 sans les pauses pour faire la boucle

  • DISTANCE : 3 km

  • DENIVELE : 165 m

  • DIFFICULTE ENFANT : "facile" sur 90%, un passage "moyen", pour les marcheurs à partir de 4-5 ans, dangereux en porte-bébé (âge de nos enfants 4 et 7 ans)

  • SAISON : Toute saison mais pas après de fortes pluies (faite ici en mai).

  • TRACE GPS : Téléchargeable juste ICI


ZONE RISQUE INCENDIE : Vérifier l'autorisation d'accès au massif ICI.


 

RECIT DE LA RANDONNEE


La randonnée commence avec un superbe panorama sur la mer et le rocher de Roquebrune-sur-Argens, visible dès le parking.



Puis on débute la marche du haut des gorges. Une vue plongeante et vertigineuse vous attend dès le premier cul-de-sac. Attention avec les enfants, passez devant, il n’y a pas de barrières ! En observant les grimpeurs accrochés à la roche, on prend conscience de la profondeur… âme sensible aux vertiges s’abstenir !



On s’attaque ensuite à la partie la plus délicate de la randonnée. Une descente assez raide, dans la roche. Ce n’est pas infaisable avec des enfants, il faut prendre son temps et les aider, ça dure un petit quart d’heure environ. Par contre je déconseille de le faire avec un porte bébé, ça serait beaucoup trop dangereux… le sentier est étroit, ça glisse pas mal et ça descend vraiment sec.



Un fois en bas des gorges, on peut alors les contempler autrement et laisser son imagination sculpter la roche.



On poursuit notre itinéraire dans le sous-bois où la marche est facile et agréable. Il fait frais, on entend les oiseaux chanter et l’eau ruisseler. On balade au milieu des chênes, du lierre, des fougères et des mousses, la forêt est assez dense, et nous donne une impression de jungle. On croise des grimpeurs qui commencent leur ascension.



On arrive à la grotte de Muéron, une grotte habitée autrefois par les hommes préhistoriques… le moment récompense pour les enfants. Elle est assez grande, on peut rentrer dedans. Il y a là encore, pas mal de grimpeurs. L’accès à la grotte monte un peu dans la roche, pendant 5 min environ, mais rien d’insurmontable.



Il ne reste plus qu’à longer le Blavet et se poser au bord de l’eau pour profiter d’un bon pique-nique au frais.



On passe à présent sur l’autre rive. Le passage à gué peut s’avérer difficile si il y a beaucoup d’eau, ce qui n’était pas le cas ce jour là. Ne prévoyez pas cette randonnée après de fortes pluies.

La marche est très facile à partir de ce point. Un peu plus loin, vous devrez repasser de nouveau sur l’autre rive. Le paysage change au fil de la promenade, on voit beaucoup plus d’arbustes et de pins, l’ambiance est moins fraîche.



Puis on regagne la route en passant sur un chemin étroit bordé d'arbustes, qui monte jusqu'à arriver à l'escalier menant sur la route.



On prend la direction du parking en longeant cette route par la garrigue. Vous passerez à coté d’un point de vue sur les gorges. Une petite ambiance western au milieu des chênes lièges et des panoramas très sympas, vous guideront jusqu’au parking du départ. Cette dernière partie est très exposé au soleil, il vaut mieux éviter d’y être en plein été aux heures les plus ensoleillées.



 

NOTRE AVIS DE PARENTS : Une très belle randonnée faisable avec des enfants à partir de 4-5 ans, même si ils ne sont pas de grands marcheurs. A déconseiller avec un bébé à porter. Le temps passe relativement vite pour eux car les paysages sont très variés. La découverte de la grotte ajoute un but à la marche. Le seul moment délicat est le début : le petit quart d’heure de descente dans la roche. Certains la commence dans l’autre sens, mais il faudra grimper cette partie, ce qui à notre avis n’est pas le plus facile avec des petits. Mis à part ce passage, le reste du parcours est facile. Bien sûr, le mieux est de commencer cette randonnée au début de la matinée, pour ne pas trop souffrir de la chaleur, et surtout il faut être bien équipé : chaussures de randonnée, casquette, crème solaire et eau…

20 vues0 commentaire

Komentáře


bottom of page